Chronik des Vereins

Der FC Kehlen wurde am 23. Mai 1946 in der Kneipe bei Ruckesch Ninn gegründet.

Am 25. August 1946 kommt es zum ersten Spiel, Gegner ist die ES Schuller. Die erste Mannschaft bestand aus folgenden Spielern: Alphonse felten, Joseph Kayser, Paul Knepper, Armand Lamesch, Arthur Lamesch, Jean Meyers, Othon Marini, Leon Poeckes, Roger Poeckes, Aloyse Theis und Fiss Zuné.

1958 kann der Verein zum ersten Mal in die zweite Division aufsteigen, dies nach dem Gewinn, der für die damalige Zeit, unglaublichen Summe von 40.000 Franken in einem Tippspiel.

Die erste Jugendmannschaft (Cadets) wird 1960 gegründet. Gestärkt wurde sich damals in der Halbzeitpause übrigens mit einem Kaffi-Quetsch.

Dank der hervorragenden Jugendarbeit gelingt dem Verein im Jahre 1976 der erstmalige Aufstieg in die 1. Division. Da das Spielfeld (heute: Terrain 3) ein Längsgefälle von 2,5% aufweist, wird es für den Spielbetrieb der ersten Mannschaft gesperrt. Bis zur Errichtung des neuen Spielfeld 1984 mussten die Spieler nach Kopstal ausweichen. Dies ist jetzt endlich Vergangenheit und von nun an müssen die Spieler auch nicht mehr in der Dorfkneipe duschen sondern können die neuen „Vestiairen“ gleich neben dem Spielfeld benutzen.

Seit 1999 konnte sich der FC Kehlen endgültig in der 1. Division etablieren. 2005 und 2012 musste man zwar absteigen, konnte aber im folgenden Jahr gleich den Wiederaufstieg feiern.

Die beiden größten Erfolge waren die beiden Relegationsspiele um den Aufstig in die Ehrenpromotion 2003 gegen CS Oberkorn (0-1) und 2007 gegen CEBRA (0-2).

Alle Tabellen und Resultate seit 1946 findet man hier: http://www.fussball-lux.lu/fc_kehlen.html

2001 wurde die neue „Buvette“ fertiggestellt.

Nachdem das „Terrain 2“ schon seit 7 Jahren mit Naturrasen bestanden hatte wurde am 22.2.2008 der neue Kunstrasen des „Terrain 2“ eingeweiht.

Heute zählt der Verein zu den größten des Landes mit mehr als 200 aktiven Spielern und 12 Mannschaften. Die hervorragende sportliche Infrastruktur mit den 3 Spielfeldern und der Sporthalle wurde im Winter 2016-2017 durch eine Tribüne mit Platz für über 400 Zuschauer, komplettiert.
Am 1.Juli 2017 fand die Einweihung der Tribüne statt.


A folgenden Divisiounen huet eis 1. Equipe bis elo gespillt

Liga Saisons
Nationaldivisioun 0
Eirepromotioun 0
1. Divisioun 19
2. Divisioun 23
3. Divisioun 15
4. Divisioun 12

Kielener Nationalspiller

Einige Nationalspieler begannen ihre Karriere in Kehlen:

- Manou Scheitler, 1.3.1958, aus Kehlen, 6-facher nationalspieler, spielte auch für Jeunesse Esch und Union Luxemburg, war 2 mal Meister und 1984 Torschützenkönig in der Nationaldivision.

- Jeff Saibene, 13.9.1968, aus Keispelt, 63-facher Nationalspieler, spielte unter anderem bei Standard Liège und FC Aarau. Heute ist er Trainer in St. Gallen.

- Joël Pedro, 10.4.1992, aus Kehlen, aktueller Nationalspieler, spielt bei F91 Düdelingen

- Luca Duriatti, 11.2.1998, aus Kehlen, aktueller Nationalspieler, spielt beim FC Saarbrücken.

D’Sekretären vum FC Kielen:

1946 – 1950: Lamesch Armand
1950 – 1952: Ensch René
1953 – 1956: Martin Armand
1957 – 1971: Knepper Paul
1971 – 1976: Lepage Jean (Lex)
1976 – 1979: Masselter Paul
1979 – 1981: Clesse Raymond
1981 – 1984 : Schroeder Claude (Menn)
1984 – 1990 : Demuth Jerry
1990 – 1994 : Gutenkauf Mulles
1994 – 1995 : Melmer Dan
1995 – 1997: Back Mike
1998 – 1999: Verschuren Christian
1999 – 2003: Pissinger Abbes
2004 – 2015: Keup Fred
2015- : Claude Brachtenbach

D’Caissieren vum FC Kielen:

1946 – 1949: Nickels Nicolas
1950 – 1953: Elcheroth Marcel
1954 – 1956: Biver Antoine
1956 – 1961: Pierrard Victor
1961 – 1982: Kremer Fred
1982 – 1992: Scheitler Joël
1993: Kasel Norbert
1993 – 1995: Melmer Dan
1995 – 2002: Heimann Dirk
2003 – 2010: Scheitler Manou
2011 – 2015: Wiscourt Christophe
2015 - : Maringer Christian

D’Presidenten vum FC Kielen:

1946 – 1950: Jean-Pierre Mersch
1950 – 1952: Joseph Biver
1951 – 1954: Victor Olinger
1954 – 1975: Joseph Saibene
1975 – 1997: Fred Kremer
1998 – 2004: Paul Pepin
2005 – 2012: André Back
2012 – 2015: Marc Ludovicy
2015 - : Fred Keup

Trainer vun de leschten 30 Joer:

1982 – 1984 : Heger Bert
1984 – 1987 : Kihm Arsène
1987 – 1991 : Scheitler Manou
1991 – 1994 : Raths Fernand
1994 – 1995 : Portzenem Carlo
1995: Pissinger Abbes
1995 – 1998: Gras Nico
1998 – 2001: Krawczyk Henryk
2001 – 2003: Müller Jacques
2003 – 2005: Zaccaria Mick
2005 – 2009: Micarelli Domenico
2009 – 2011 Facques Jean-Philippe
2011 – 2014 Leogrande Patrick
2015 : Birsens Marc
2015 -2016 : Meyer Maurice
2016- 2017, 11 : René Rippinger
2017,11 - 2018 : Anibal Santos
2018 - Francesco Controguerra
 

Histoire de FC Kehlen

Histoire de FC Kehlen

1946-1975

Le 23 mai 1946 l’équipe autour du 1ier président Jean-Pierre Mersch décide la fondation du FC Kehlen et c’est en automne de la même année que l’équipe sous son entraîneur Camille Libar se prépare à leur premier championnat. Au début les matchs sont encore disputés sur le pré de Victor Michels, mais à partir de printemps 1947, le nouveau terrain dans la rue de Keispelt est practicable.
C’est pendant la saison 47/48 que le nouvel entraîneur Rémy Wagner encourage le club à participer pour la première fois à la coupe de Luxembourg.

A partir de son fondation, l’équipe du FC Kehlen se maintient pendant 12 années dans la 3ième saison. En ce qui concerne la présidence du club, le personnel change ; en 1950 Jean-Pierre Mersch est remplacé par Joseph Biver, qui malheureusement décède en août 1951 et c’est Victor Olinger qui le remplace.
En 1954 Joseph Saibene prend la présidence du club et la gardera pendant 21 années.

Est-ce le mérite du nouveau président ou un simple coup de chance, en tout cas en 1958 le FC Kehlen gagne dans un concours de lotto sportif la somme de 40.000 LuF. Cet argent est investi intelligemment dans le transfert de 2 joueurs venant de l’Union Luxembourg et du Red Star Merl, avec lesquels le club réussit pour la 1ière fois la montée en 2ième division.
Jusqu’à la fin de la saison 62/63 l’équipe réussit à se maintenir dans cette division, mais en 1963 le club doit prendre le lourd chemin de la descente en 3ième division.
A partir de 1959 les premières équipes de jeunes participent au championnat luxembourgeois.

Une nouvelle répartition des divisions des équipes premières en 1964 a pour conséquence que le FC Kehlen se retrouve en 4ième division. Tous les efforts pour remonter d’une classe sont en vain et il faut attendre de nouveau 12 années pour retrouver le club en 3ième division. Sous la présidence d’Alfred Kremer et sous la régie de l’entraîneur Gaëtan Muller, l’équipe finit premier à la fin de la saison 75/76.

Histoire de FC Kehlen

1975 - 1984

En automne 76, les équipes réserves sont intégrées dans le championnat et une nouvelle répartition des divisions fait que le FC Kehlen monte en 2ième division

Petit à petit le travail des jeunes commence à porter ses fruits et l’ascension du club continue, à la fin de la saison 76/77, Kehlen termine de nouveau 1ier dans sa classe et monte pour la première fois de son histoire en 1ière division.

Le désavantage cependant de la réussite : le terrain du FC Kehlen est inadéquat pour le championnat. En effet les mesures de la Fédération de Football démontrent une inclinaison de 2.5% et ainsi le terrain est suspendu pour le championnat de la 1ière équipe. Une solution provisoire, le FC Kopstal met son terrain à disposition du club de Kehlen. Jusqu’à finition du nouveau terrain le club doit supporter des pertes financières considérables et l’équipe ne réussit pas à récolter les points nécessaires pour le maintien. Ainsi, à partir de la saison 78/79, le club doit de nouveau se satisfaire de la 2ième division et ceci jusqu’en 1984.

A noter que pendant la saison 81/82 l’équipe sous l’entraîneur Raymond Heidt atteint les 16ièmes de finale de la Coupe de Luxembourg. Sur le terrain de Kopstal, l’Union de Luxembourg bat notre équipe par 0-4.
La saison suivante Bert Heger prend les commandes de l’équipe fanion et assure le maintien en 2ième division.

En 1984, après 7 ans d’attente, le nouveau terrain et les nouvelles installations sont enfin à disposition du club. Mes les footballeurs de Kehlen semblent ne pas encore s’être familiarisé avec le nouveau stade, car à la fin de la saison 84/85 les hommes d’Arsène Kihm doivent reprendre le chemin vers la 3ième division. La malchance était de leur côté dés le premier match ou l’entraîneur-joueur a quitté le terrain avec une jambe cassée.

Histoire de FC Kehlen

1984 - aujourd'hui

N’étais-ce qu’une question d’accoutumance, en tout cas après la saison 85/86, Kehlen peut pour la première fois fêter un titre de champion sur le nouveau terrain et monte en 2ième division. Pendant cette même année, des membres du club créent la première commission des jeunes, qui a pour but d’enthousiasmer les jeunes pour le foot. But qui sera atteint et qui portera de beaux fruits dans les années à venir.
Lors du 40ième anniversaire du club, un monument en honneur du bourgmestre décédé, Albert Berchem, est érigé près du terrain. Sous son mandat et sous son élan les travaux pour le nouveau stade du FC Kehlen avaient été achevés.

La saison 86/87 ne se caractérise pas par de bons résultats de la 1ière équipe, mais par celles des équipes jeunes de Kehlen. Poussé et motivé par ces résultats, le club inscrit en 1987 cinq équipes dans les différents championnats, 2 équipes seniors et des équipes juniors, scolaires et poussins.
Cette même année est également l’année du retour de Manou Scheitler, en tant qu’entraîneur-joueur, dans son club de jeunesse, après avoir joué 9 ans en division nationale. Avec son équipe il réussit à atteindre les matchs de barrage, desquels ils sortent vainqueur et après 9 ans, le FC Kehlen est de nouveau en 1ière division.

Les bons résultats des équipes de jeunes des dernières années, notamment de l’équipe juniors sous l’égide d’Armand Back, font de sorte qu’en 88/89 bon nombre de ces joueurs sont intégrés dans l’équipe première. Malheureusement la volonté et l’esprit combatif ne suffisent pas pour garder la classe et après une saison en 1ière divison, c’est de nouveau le retour en classe inférieure.

Les saisons prochaines le club ne réussit pas à sortir de cette division, mais profite pour intégrer beaucoup de jeunes joueurs dans son équipe fanion.

En juin 1991, la commission des jeunes organise pour la première fois le ‘Grousse Jugenddag’ avec plus de 28 équipes. Ce tournoi compte de nos jours parmi les plus grands tournois de jeunes du pays.

L’ancien international, Fernand Raths, reprend l’équipe pour la saison 91/92. Muni de nouveau courage et d’une équipe rajeuni, le FC Kehlen réussit de nouveau la montée, ensemble avec le rival local de Mamer, qui en battant notre équipe par un 2-1 lors du dernier match de championnat décroche son ticket pour la 1ière division.
Pendant 2 années successives le club réussit à se maintenir en 1ière division et ce malgré une grave blessure au genou de son entraîneur lors de sa deuxième saison à Kehlen.

La saison 94/95 est attaqué avec un nouvel entraîneur-jouer, Carlo Portzenem. Comme maudit, il se blesse lors du premier match de championnat et il doit se soumettre à une opération des ligaments. Comme si le sort voulait jouer un mauvais tour au club, l’entraîneur démissionne au cours de la trêve hivernale. L’équipe est alors pris en main par l’entraîneur de jeunes Albert Pissinger, mais elle ne se remet pas de cette grande perte et après 4 saisons, c’est un triste retour en 2ième division.

Avec comme objectif de remonter d’une classe, le club engage dans la saison 95/96 l’entraîneur Nico Grass, mais pendant 3 saisons de suite, il ne parvient pas à atteindre cet objectif. A la fin du championnat il ne manquait que quelques buts.
Les résultats absents du côté des seniors, le travail du club et de sa commission des jeunes dans le domaine des jeunes footballeurs commence de plus en plus à être payant. Ce sera ce travail et ces efforts qui vont marquer le club dans les saisons à venir.

En effet, dés la première saison au FC Kehlen, l’entraîneur polonais, Henry Krawczyk, va en 1999 mener son équipe en 1ière division. Un bon mélange entre jeunes talents et joueurs expérimentés permettent le bon placement les deux saisons suivantes en 1ière division.

Après 25 ans de présidence et de bons et loyaux services pour le football de Kehlen, Alfred Kremer passe son mandat en 2000 à son successeur Pol Pepin.

En 2001 les travaux du terrain 2 sont achevés. Le club dispose dès lors de trois terrains naturels.

C’est avec l’arrivée de l’entraîneur Jacques Muller en 01/02 que le club commence à viser plus haut que le simple maintien en 1ière division. Après une première saison pour renforcer l’équipe et travailler les automatismes, le FC Kehlen se retrouve en 02/03 pour la première fois de son histoire en haut du tableau de la 1ière division et couronne sa saison par le match de barrage pour la montée en promotion d’honneur contre le CSO Oberkorn. Le match est malheureusement perdu par 0-1 devant des centaines de supporters de Kehlen.

L’ancien joueur de Kehlen, Michel Zaccaria reprend l’équipe la saison suivante et malgré de nombreux départs de joueurs, il réussit avec son équipe à garder l’élan et se place à la fin du championnat dans la partie supérieure du tableau. La saison 04/05, infestée par de nombreuses blessures, est la fin d’une période de 5 années passée avec succès en 1ière division : C’est de nouveau une lourde descente en 2ième division.

André Back succède Pol Pepin sur le poste de président du FC Kehlen en 2004. Sa première année en tant que président n’étant pas couronné de succès sur le plan sportif, il ne se laisse par décourager et attaque la prochaine année avec un nouvel entraîneur, Domenico Micarelli. Comme en 1999 un nouveau chef à la tête de l’équipe réussit dés sa première saison la montée.
Et l’exploit ne s’arrête pas là, car la saison suivante, en 06/07, le FC Kehlen termine la saison en 2ième place du championnat et joue le match de barrage pour la montée en promotion d’honneur. Le match est disputé de nouveau devant une coulisse impressionnante de supporters en rouge et noir, mais malheureusement perdu par 0-2 contre l’équipe du CEBRA.

En 2008 le nouveau terrain synthétique est inauguré.

Une deuxième défaite dans sa deuxième tentative pour la montée en promotion ne démoralise cependant pas le club, au contraire des efforts supplémentaires sont mis en œuvre dans tous les domaines, sportifs comme extra-sportifs.
Reste à souligner la performance exceptionnelle de l’équipe cadets avec son entraîneur Mike Leogrande, qui termine 3ième au plan national en 2008.

Pour la saison 08/09, Domenico Micarelli est pour sa 4ième saison à la tête de l’équipe fanion.
De 2009 à 2011 l'ancien joueurs du F91 Dudelange Jean-Philippe-Facques prend la tête de l'équipe 1.

En 2011 le club décide de changer fondamentalement de stratégie:

1. Donner confiance aux jeunes issus du club

2. Ne jouer qu'avec des joueurs locaux, issus du luxembourg.

3. dans un esprit "communiste" donner les mêmes primes à tous les joueurs.

Les frères Patrick et Mike Leogrande deviennent entraîneur. Après une descente en D2 en 2011, le club revient en D1 en 2012.

En 2012 André Back arrête comme président du club et c'est Marc Ludovicy qui prend la relève.

En hiver 2014/2015 Marc Birsens reprend l'équipe 1. L'équipe se maintient de justesse tout comme en 2014.

En juin 2015 Fred Keup est nommé 9e président du FC Kehlen.

En 2015 Maurice Meyer devient entraîneur. À la fin de la saison l'équipe parvient tout juste à ce maintenir dans un match épique contre Wëntger (0-0)

En 2016 René Rippinger prend en main l'équipe qui parvient enfin à faire une meilleure saison.

La seconde saison sous René Rippinger s'avère plus compliqué et en novembre 2017 Anibal Santos prend la relève et l'équipe achève la saison d'une façon positive.

En 2018 Francesco Controguerra devient entraîneur et Anibal Saontos prend en main la coordination des jeunes.